Les filieres du talents

content : bottom right border in radius content : bottom left border in radius content : top right border in radius content : top left border in radius Ouvrir le monde de l’industrie à ceux auxquels il est trop souvent fermé

Partager :

Ouvrir le monde de l’industrie à ceux auxquels il est trop souvent fermé

Les Filières du Talent > social

Depuis 2008, DCNS forme des personnes en difficulté dans le cadre des Filières du Talent DCNS et les aide à trouver un emploi au sein du Groupe ou d’autres entreprises. Cet engagement exceptionnel de la part d’une entreprise privée a valu à DCNS de recevoir le Trophée national de l’entreprise citoyenne 2010 sous le haut patronage du Président du Sénat.

En 2008-2010, le programme a été centré sur l’insertion des jeunes en panne de projet – n’ayant ni diplôme ni emploi. En 2011, une seconde problématique a été ajoutée : la réinsertion professionnelle de jeunes et moins jeunes qui doivent se réorienter car ils font face à des difficultés scolaires ou professionnelles.

Le volet social des Filières du Talent DCNS se déroule comme suit : une campagne d’information permet à DCNS de faire connaître ses métiers et son dispositif d’aide aux personnes potentiellement concernées. Puis des mini-stages découverte permettent d’accueillir dans les sites du Groupe ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur les opportunités qui s’offrent à eux dans le cadre du programme. Les plus motivés sont ensuite accueillis au sein de DCNS pour une formation en alternance. Ces formations concernent l’ensemble des métiers de production du Groupe. Chaque alternant est suivi par un collaborateur volontaire du Groupe pour être son tuteur. DCNS suit ensuite les personnes qui ont terminé leur formation durant six mois afin de les aider à trouver un emploi.

Les résultats obtenus durant les deux premières phases du programme sont très positifs :

  • 2 369 participants aux mini-stages découverte (pour un objectif de 1 400).
  • 403 personnes en difficulté formées ou en cours de formation en alternance au sein de DCNS (pour un objectif de 400).
  • 150 personnes en difficulté – parmi celles qui ont achevé leur formation en alternance – accompagnées vers l’emploi au sein de DCNS ou d’autres entreprises (pour un objectif de 200). Les formations des alternants durent typiquement entre 6 mois et 2 ans et les Filières du Talent DCNS les suivent pendant 6 mois après la fin de leur formation en alternance pour les aider à trouver un emploi. Cela signifie que DCNS va accompagner vers l’emploi jusqu’en 2013 les derniers alternants de la « promotion 2008-2010 » du programme et jusqu’en 2014 ceux de sa « promotion 2011 ». Le fait que le Groupe ait déjà aidé 150 personnes en difficulté à trouver un emploi à ce stade du programme est donc extrêmement encourageant.

A cet égard, les Filières du Talent DCNS ont aidé 76% des personnes en difficulté qui ont terminé leur formation en alternance au sein du Groupe à trouver un emploi (pour un objectif de 50%). En outre, 20% des personnes qui ont été formées ont choisi de poursuivre leurs études au terme de leur apprentissage chez DCNS, accroissant davantage encore leurs chances de trouver un emploi dans un futur proche. Ce sont ainsi 96% des personnes en difficulté accueillies au sein du Groupe qui ont obtenu une seconde chance grâce aux Filières du Talent DCNS.

Dans le cadre de la troisième phase du programme, les Filières du Talent DCNS vont contribuer sur 2012-2014 à l’ouverture du monde de l’industrie à ceux auxquels il est trop souvent fermé en abordant quatre enjeux : l’insertion, la réinsertion, la mixité et l’accessibilité.

Les Filières du Talent DCNS se donnent les objectifs suivants sur trois ans (2012-2014) pour cette troisième phase :

  • 10 000 personnes en difficulté touchées par la campagne d’information ;
  • 1 000 personnes en difficulté participant aux mini-stages découverte ;
  • 300 personnes en difficulté accueillies en formation en alternance. Les pourcentages de population correspondant aux quatre enjeux du programme (insertion, réinsertion, mixité et accessibilité) ayant posé leur candidature pour les formations en alternance seront alors respectés ;
  • au moins 50% des personnes formées en alternance aidées à trouver un emploi. Les pourcentages de population correspondant aux quatre enjeux du programme (insertion, réinsertion, mixité et accessibilité) ayant achevé leur formation en alternance seront alors respectés.

 

 

Inscrivez vous